Actualité

Changement de gaz dans le dunkerquois

changement de gaz dunkerque

Dunkerquois : mardi, les appareils de chauffage domestique basculeront vers le gaz de Norvège.

Après Gravelines et Grande-Synthe en 2019, tous les appareils de chauffage domestique de Dunkerque et ses alentours basculeront vers le gaz de Norvège. Pourquoi un tel changement ? Combien de foyers concernés ? Réponses dans un article de la Voix du Nord paru le 22 octobre 2020.

Extrait de l’article :

  1. Pourquoi un changement de gaz ?

Depuis 1967, le gaz naturel dit Gaz B (bas pouvoir calorifique), qui alimente les communes de la région provient de Groningue, aux Pays-Bas. Mais d’ici 2029, ce gisement arrivera à épuisement, d’où la nécessité de trouver une autre ressource. « En France, ce changement de gaz concerne essentiellement la région Hauts-de-France, soit un total de 1,3 million de clients. À terme, tous les appareils de chauffage seront alimentés par du gaz de Norvège, ou gaz H, qui est un gaz à haut pouvoir calorifique. Les gaz B et H n’ayant pas le même pouvoir calorifique, il convient donc de faire un diagnostic pour savoir s’il faut, soit procéder à un simple réglage des appareils de chauffage, soit au remplacement de certaines pièces, soit au remplacement de tout l’appareil », explique Didier Cousin, directeur territorial Hauts-de-France chez GRDF (gaz réseau distribution France).

Précision importante : le gaz de Norvège ne coûte pas plus cher que le gaz des Pays-Bas, et en termes de ressources, « nous serons tranquilles pour plus de cent ans ! », sourit Laurent Hubert, responsable du projet « changement de gaz » chez GRDF.